Devenez un commerce de proximité incontournable grâce au chèque numérique.

Par fabrice

4 juin 2020

Difficile de croire que rien ne sera plus comme avant, mais c’est pourtant la vérité

Cette épidémie a en quelques semaines totalement chamboulé le fonctionnement et les habitudes de nombreux commerçants les forçant à adopter sur le vif de nouvelles pratiques de travail et d’organisation sans y avoir préalablement été préparées et des commerces ont rapidement dû s’adapter en se dotant d’outils numérique afin de maintenir à flot l’activité économique de leur entreprise dans les meilleures conditions qui soient sans mettre en danger la sécurité de leurs salariés et de leurs clients.

Une aide pouvant aller jusqu’à 1.500€, pour la transition numérique des artisans et commerçants franciliens indépendants.

Afin d’aider les commerçants à franchir le pas de cette transition digitale la région île de France à déployé une aide financière exceptionnelle sous la forme d’un chèque numérique qui permet d’amortir le coût acquisition d’une solution d’aide à la reprise.

Qui peut en bénéficier ?

  • Entreprises

  • Professionnels

Sont éligibles :

  • Les commerçants de proximité ou artisans* indépendants, sédentaires ou non, avec ou sans point de vente, y compris artisan d’art (hors franchise),

  • Ayant leur établissement en Île-de-France,

  • Avec un effectif inférieur à 10 salariés, y compris les entreprises sans salarié,

  • Inscrits au Registre du Commerce et/ou Registre des Métiers.

  • *L’artisan ou commerçant de proximité vend des produits ou services de manière quotidienne ou fréquente à des particuliers. Son activité relève d’un code NAF 10 à 33, 43 à 47, 49, 55 et 56, 7420Z, 79, 81, 9312 et 9313, 95 et 96.

  • Quelle est la nature de l’aide ?

    Le Chèque numérique est une aide sous forme de subvention pouvant aller jusqu’à 1.500€.

    L’aide peut financer :

    1- Les dépenses de fonctionnement (inscrites dans les charges de l’entreprise) :

    • Abonnement à des solutions digitales de gestion (logiciel de caisse, gestion des stocks…)

    • Dépenses de publicité digitale, solutions de fidélisation

    • Solutions de géolocalisation, frais de référencement, achat de mots clés

    • Réservation de nom de domaine, frais d’hébergement

    • Abonnement à un logiciel de création de site en SaaS, frais d’optimisation

    • Abonnement ou commissions sur les ventes liés à une solution digitale visant à développer les ventes (plateforme en ligne, marketplace, click and collect, …)

    • frais de formation liés à ces solutions

    • services de livraison

    2. OU les dépenses en investissement (inscrites à l’actif de l’entreprise) pour le développement, la réalisation et l’acquisition de site internet.

 

Vous êtes intéressé par la solution moncommercedepoche et souhaitez devenir un commerce de proximité incontournable grâce au chèque numérique, cliquez ici

 

Commerçants, obtenez enfin des résultats à la hauteur de vos efforts et de vos ambitions.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles

0